Synopsis :

Premier printemps du troisième millénaire, Jean-Michel, un paisible éleveur quadragénaire et célibataire endurcie, vit dans une de ces petites bourgades agricoles de plus en plus convoitées par les néoruraux.

Tout comme la belle saison, ces derniers apportent quelques transformations au paysage rural, ce qui  chamboule un peu l'état d'esprit des autochtones et semble rendre possible les changements les plus improbables.

En effet un soir, Jean-Michel découvre par hasard qu'une nouvelle arrivante a ouvert un cours de nu dans le bourg. Dès lors, il espionne toute les semaines à la fenêtre de l'atelier, fasciné à la fois par la plastique féminine du modèle et par le dessin de ses contours.

Son voisin, un vieux paysan déluré et rongé par les regrets, s'est mis à lire le dictionnaire toute la journée pour étendre son vocabulaire, en attendant d' écrire un hypothétique roman.

Cette année là, le renouveau printanier est étrangement foisonnant, et même l'immuable Jean-Michel se laisse peu à peu imprégné par ce parfum créatif qui flotte dans l'air...la femme qui pose nue finit par le hanter jour et nuit et il se met à peindre, pour tenter de la rejoindre sur son piédestal.

A travers un éveil singulier au monde de l'art et de la poésie, Jean-Michel et son voisin, vont peu à peu s'ouvrir aux changements, tout en repoussant la vieille idée selon laquelle la création serait seulement l'apanage des gens cultivés.

 

planche01planche02planche03

 

 

 

 

 

 

planche04planche05planche06

 

 

 

 

 

 

planche07planche08planche09planche10planche11planche12planche13planche14planche15